Ce n’est pas un hasard

Valérie Cohen nous dit que le Hasard a un goût de cake au chocolat. C’est son nouveau roman  autour de la synchronicité, du hasard. Je tiens vraiment à vous le présenter dans un premier temps car il est vraiment original. Puis, je souhaiterai faire un point sur le fait que nous serions maître de notre destin face à ces hasards.

Dans ce roman, la jeune Roxanne, le personnage principal, découvre une photo sur un marché aux puces de son arrière grand-oncle. Cela va chambouler le cours de sa vie. Elle va se confronter à sa famille composée d’une mère angoissée, d’une sœur inséparable et à tous les évènements qui vont suivre cette découverte.

 

Et si on parlait du hasard ?

Si vous êtes là, ce n’est pas par hasard !!! Et je vous en remercie 😉

Quelle est la différence entre le hasard et la synchronicité ?

Le hasard a un caractère imprévu et ça nous arrive à tous. Il nous ait déjà arrivé de trouver une pièce de monnaie par terre.

Le terme « synchronicité » n’existe pas dans notre dictionnaire. Il est par contre beaucoup plus utilisé dans les pays anglo-saxons. C’est un concept développé par Jung dans les 30′ avec la notion d’inconscient collectif.

L’idée est que parfois un évènement extérieur répond à un questionnement intérieur. A noter, aux US, les thérapies autour de la synchronicité sont très utilisées. Les orientaux sont très proches de ces conceptions de hasards comme porteurs de sens. Les européens, de par notre culture, nous avons moins développé ce concept mais qui pourtant est dans l’esprit de tout le monde.

Il existe un vrai paradoxe dans le hasard car on peut être des milliers à voir la même chose et l’interprétation en sera mille fois différente. Interpréter ces évènements peuvent vous donner un clin d’œil sympa, ou attirer notre attention sur un point précis de votre vie.

Il y a quelques année,  je souhaitais tourner la page sur un projet professionnel assez douloureux. A ce moment là, j’étais dans une période de doutes et de questionnement. Un appel de ma maman a tout changé. Elle me signale qu’elle voudrait se débarrasser d’un gros carton lors de son prochain déménagement. Sur ce carton est écrit mon prénom. Une fois récupéré, en l’ouvrant, j’ai senti qu’une réponse m’était donnée. J’avais rangé toutes les affaires de mes études universitaires passées dans ce grenier. A partir de ce moment, a commencé le cheminement d’un nouveau projet pro qui porte ces fruits encore aujourd’hui.

Combien de fois, avez-vous pensé à quelqu’un que vous rencontrez dans l’heure ou les jours qui suivent ? Ou encore ce soir-là où vous ne vouliez pas sortir et  où vous avez rencontré une personne formidable ? En voilà des exemples de synchronicité.

Qui envoie ces hasards ?

C’est une question relativement intime et propre à chacun.

On peut l’appeler Inconscient, Dieu, les anges … mais la réponse ici n’est aps le plus important. La finalité de tout ça, est surtout de comprendre comment on se sent quand cela nous arrive.

Sur l’instant souvent ce n’est pas percutant de trouver une pièce de monnaie parterre mais un peu plus tard on comprend. Avec  cette pièce de monnaie, peut être l’avez-vous sorti pour payer votre parking ?

Le recul est nécessaire. Ce qui nous arrive est une étape vers quelque chose de plus grand.

Mais qui sont ces personnes qui croient aux synchronicités?

« On ne croit que ce qu’on voit » nous dit ce célèbre adage.

Pas de pré programmation de notre vie mais une lecture intelligente de ce qui nous arrive. Cette idée va bien au contraire de ne pas nous laisser porter par le courant.

Sincèrement, je ne mets aucune spiritualité dans ce billet car je suis plutôt cartésienne. Mon côté pragmatique m’a permis de souvent tester ces intuitions avec mon mari, mes amis, des personnes que j’ai retrouvé de mon enfance… Ces hasards, ces rencontres m’ont tous amené une réponse à une recherche intérieure.

Que faire avec une synchronicité ?

Si ce n’est pas flagrant aujourd’hui pour vous, peut être passez-vous à côté de ces signes sans le savoir ? Soyez ouverts à toutes ces petites choses qui s’offrent à vous. Et puis surtout n’hésitez pas à demander un signe.

Ces moments là peuvent réellement être magiques.

Se dire qu’il existe une réalité moins tangible par rapport à ce que l’on voit seulement n’est-il pas un peu réconfortant ? Se dire que l’on est finalement maître de son destin d’une certaine manière ?

 

Racontez-moi vos hasards DANS LES commentaires

 

A découvrir aussi sur le même thème  :

Le rôle des hasards nécessaires de Jean François Vézina Ed. Pocket @amazon

Tweet cet article « Le hasard a un goût de cake au chocolat » – Valérie Cohen

Publicités

4 réflexions sur “Ce n’est pas un hasard

  1. J’aime beaucoup cet article sur les synchronicités!
    J’ai pas d’exemples flagrants en tête mais dans ces moments-là, je me sens très en paix comme si j’étais guidée et qu’on veillait sur moi et que rien ne pouvait arriver « par accident ».

    Tiens, c’est drôle, en écrivant, je me souviens d’une phrase prononcée par un personnage de Kung-fu Panda: « Rien n’arrive par accident ». Le hasard et la synchronicité sont bien représentés par ce film d’animation qui est l’un de mes préférés. ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement !! C’est bien résumé « Rien n’arrive par accident » 😉 C’est chouette de le glisser dans un dessin-animé. Oui je suis d’accord, c’est sécurisant, réconfortant et apaisant quand on le ressent. Je te remercie Aline. Biz 💋

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s